Le nouveau préfet, Vincent Berton se définit « comme un homme de terrain»

0

Malgré la période dite de réserve, le nouveau préfet délégué de Saint-Martin a souhaité rencontrer mercredi les médias locaux afin de se présenter. Vincent Berton, âgé de 56 ans, a pris ses nouvelles fonctions lundi. «Je suis très, très heureux de cette affectation», confie-t-il.

«Je suis content de repartir en outre-mer car servir l’Etat dans ces territoires prend un sens supérieur qu’en métropole », avoue Vincent Berton qui a déjà été en poste en Guyane entre 2006 et 2008. Il se dit conscient que cette mission sera encore différente du fait de la singularité de l’île. «Je mesure bien les défis et les enjeux en raison du contexte institutionnel particulier, le rôle de l’Etat y est différent que de ce qu’il est dans un autre territoire», déclare-t-il. 

Le nouveau préfet se définit comme «un homme de terrain». «J’ai besoin de m’imprégner de la réalité locale», affirme-t-il. Aussi a-t-il prévu de rencontrer dès la semaine prochaine les nouveaux élus, les socioprofessionnels, la Première ministre de Sint Maarten. «Il y a des dossiers complexes, atypiques à gérer et je souhaite le faire en partenariat. Je veux travailler sur la base d’échanges constructifs et respectueux», ajoute-t-il.

Parmi dossiers qui l’attendent, «la poursuite de la gestion de la crise sanitaire, l’organisation de l’élection présidentielle puis des élections législatives localement, l’aménagement du territoire (PADSM), la mise en place des mesures de prévention dans le cadre de la saison cyclonique, la reprise économique, la sécurité publique, etc.» Le nouveau préfet veut «assumer pleinement les missions régaliennes». _Soualiga.post.com

 1,659 vues totales,  8 vues aujourd'hui

Source :

SoualigaPost : http://www.soualigapost.com/fr

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT