Le marché de la collecte des déchets coûte plus de 154 000 euros par mois

0

Jusqu’alors il existait huit circuits de ramassage des ordures ménagères et sept des objets encombrants assurés par neuf entreprises en partie française.

Cette prestation faisait l’objet d’un marché public d’un montant annuel de 1,32 million d’euros. Le ramassage des déchets verts, celui des bornes de tri, l’évacuation des bennes à la déchetterie à Galisbay, le nettoyage des bacs poubelles et leur location constituaient d’autres marchés. Le coût total de l’enlèvement des déchets était de l’ordre de 2,02 millions d’euros par an, soit 168 310 euros par mois.

En 2020, la Collectivité a décidé de changer de stratégie en divisant le territoire en quatre secteurs et en demandant aux entreprises de gérer l’ensemble des prestations par secteur (du ramassage au nettoyage). Un appel d’offres a été lancé en octobre dernier ; il comprenait cinq lots : quatre pour le ramassage de tous les déchets par secteur et un pour l’évacuation des déchets déposés en déchetterie.

Pour pouvoir y répondre, les entreprises se sont organisées. Cinq qui étaient déjà – de manière individuelle – bénéficiaires d’un marché (Uranie Transport et nettoyage, LA Transport, Lets, GL Nettoyage, Transports Philips), se sont rassemblées au sein d’un groupement nommé Luciana Veira Gomes. Le groupement a été sélectionné pour assurer le ramassage des déchets dans trois des quatre secteurs de l’île ; les entreprises collectent ainsi les ordures ménagères, les déchets verts, encombrants et doivent aussi vider les bornes de tri avec des moyens matériels différents. Le groupement a également obtenu le lot relatif à l’enlèvement et au transport des bennes de la déchetterie. L’ensemble des déchets ramassés est transporté à l’écosite à Grande Caye.

Le dernier lot (ramassage de tous les déchets dans le secteur numéro 4) a été attribué également à l’unanimité par les membres du conseil exécutif à l’entreprise Jocelyn Mathias Charles.

La valeur de ce nouveau marché s’élève à 7,72 millions d’euros pour une durée de cinquante mois, soit 154 532 euros par mois. C’est environ 13 780 euros de moins par mois que le coût des prestations selon les anciens marchés.

 2,949 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Article sponsorisé par :


About author

No comments