L’alcool, un lourd problème de santé publique

0
Image

L’alcool fait des ravages, et reste l’une des toutes premières causes d’hospitalisation en France, selon une récente étude. Les hospitalisations ont coûté 2,64 milliards d’euros en 2012. En Outre-mer, une île est particulièrement touchée par ce phénomène.

Avant de conduire à la mort – près de 50.000 personnes chaque année – l’alcool mène à la case hôpital. L’étude, publiée la semaine dernière dans le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l’Institut de veille sanitaire (InVS), indique que sa consommation reste l’une des premières causes d’hospitalisation en France, devant le diabète. En Outre-mer, La Réunion a un taux supérieur au double de la moyenne nationale concernant les intoxications aiguës et les hospitalisations pour dépendance alcoolique. A Saint-Martin, l’alcool est la première cause de consultation au centre de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) des Iles du Nord. Nathalie Clément, directrice de l’association Sida/Les Liaisons Dangereuses, qui chapeaute le centre, explique que «les usagers eux-mêmes sont initiateurs de leur demande dans la plupart des cas. (…) L’objet de notre suivi est d’accompagner la personne à réduire les risques liés à cette consommation sur la route qu’il aura choisie : accompagnement social, médical, psychologique, diminution de la consommation, traitement ambulatoire ou cure». L’alcool est la deuxième cause de mortalité évitable, après le tabac.

 1,644 vues totales,  5 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT