L’aéroport Pôle Caraïbes enregistre une baisse de 77% de son trafic par rapport à l’année dernière !

0

Le trafic à l’aéroport de Pôle Caraïbes en Guadeloupe a enregistré 39.206 passagers le mois dernier, mais reste en baisse de 77% par rapport à juin 2019.

Alors qu’il avait accueilli moins de 11 000 passagers en mai dernier, l’aéroport guadeloupéen en a décompté 39.206 en juin 2020. La levée du confinement (2nde phase) et l’assouplissement progressif des mesures de quarantaine ont permis « une prudente reprise des déplacements aériens » le mois dernier, des voyages qui restent malgré tout restreints aux destinations domestiques (métropole et Antilles françaises).

L’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes avait accueilli près de 171.200 passagers en juin 2019, soit une perte de trafic de 77%.

Vers la métropole, le trafic est en recul de 81%, avec 20.000 passagers en juin 2020 contre 102 600 l’an passé. Aux vols Air France sont venus se rajouter ceux des compagnies aériennes Air Caraïbes et Corsair, qui ont progressivement relancé leurs opérations sur la fin du mois de juin dès l’annonce de la levée des limites de capacité. Ces deux compagnies poursuivent la reprise progressive de leur programme de vols, en augmentant graduellement leurs fréquences.

Pour la période des Grandes vacances (juillet/août), ces trois compagnies devraient selon l’aéroport « opérer entre 3 à 5 vols quotidiens vers Paris, contre un total de 6 à 7 les années précédentes ».

La situation de l’offre devrait s’améliorer sur les mois de juillet et août, pour aboutir à une offre globale en baisse de l’ordre de 45% sur la période estivale, « sachant que la grande interrogation demeurera la fréquentation dans le contexte particulier que nous vivons ». Le trafic transatlantique reste encadré par des mesures sanitaires applicables aux passagers arrivant en Guadeloupe, ceux-ci devant présenter un test PCR négatif datant de moins de 72h avant le départ de leur vol vers les Antilles, ainsi qu’une attestation sur l’honneur de non présentation de symptômes.

Le trafic vers les Iles du Nord en recul de 52%

Le réseau domestique régional affiche en juin une baisse de 65%. Le trafic vers les Iles du Nord (Saint Martin Grand Case et Saint Barthélémy) est en baisse de 52%, à un peu plus de 7800 passagers contre près de 16.300 l’an passé. La fréquence des liaisons opérées par Air Caraïbes et Air Antilles sur ce réseau et l’absence de restriction aux déplacements a permis cependant de générer « une performance moins négative que la tendance globale du trafic ».

Vers la Martinique et la Guyane, le trafic est en recul de 71% (10.300 passagers transportés contre 35.700 l’an passé), et demeure « durement impacté par la recrudescence de l’épidémie en Guyane », malgré 3 à 4 fréquences quotidiennes opérées par les transporteurs régionaux et la levée des restrictions de voyage entre la Guadeloupe et la Martinique. Rappelons que l’urgence sanitaire reste en vigueur en Guyane et que les déplacements depuis ce département restent interdits, sauf motif impérieux. Dans ce cas, les passagers en provenance de la Guyane et autorisés à se déplacer doivent avoir réalisé un test PCR 72 heures avant leur départ et sont soumis, à leur arrivée, à un test PCR et à une quarantaine de 7 jours.

 2,231 vues totales,  12 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT