La Réserve décidée à faire avancer le projet d’institut de la biodiversité

0
blank

La Réserve naturelle a présenté ses vœux lundi 28 janvier. Après avoir rappelé son histoire, son président, Harvey Viotty, a annoncé : « nous allons bientôt déposer une demande de permis de construire pour l’institut caribéen de la biodiversité insulaire ».

Il s’agit d’un pôle d’excellence en recherche, environnement et écotourisme dont la vocation principale sera d’améliorer les connaissances sur les écosystèmes de l’île. Un projet de longue date pour lequel une convention de financement avait été signée en juillet 2014 dans le cadre du contrat de développement entre la COM et l’Etat et dont l’inauguration était programmée pour la fin 2017. En janvier 2019, l’institut n’a toujours pas vu le jour. « Quoi qu’il se passe, nous déposerons notre demande de permis avant le mois de mai pour que la COM instruise le dossier. A charge pour nous ensuite de trouver les financements. Nous avons bien avancé là-dessus » a renchéri Nicolas Maslach, le directeur de la Réserve qui « espère que la collectivité va prendre la mesure de l’importance de ce projet ».

Nicolas Maslach a par ailleurs rappelé l’objectif de création en collaboration avec les jeunes de l’ACED d’une pépinière de plantules de palétuviers afin de régénérer les mangroves « grâce au soutien du Rottary Club de Saint-Martin Nord ». Il a aussi présenté une nouvelle recrue, chargée d’un projet scientifique pour la restauration de deux espèces de mérous. Il a également assuré que les missions classiques de la Réserve allaient continuer et déclaré vouloir sensibiliser les services de la justice sur la problématique du dépôt de déchets dans les espaces naturels, afin que les peines soient plus lourdes. (Plus de détails sur www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT