La Mission Locale de Saint-Martin : un outil performant au service de la jeunesse

0

Inaugurée le 10 mai 2022, la Mission Locale de Saint-Martin vient de fêter son 1er anniversaire. Cette structure a dû tout mettre en œuvre pour en faire un outil performant au service de la jeunesse. Aussitôt, elle s’est attelée à l’agencement et à l’équipement des locaux, à l’administration et au recrutement du personnel.

À ce jour, l’association est composée d’une directrice, Maggy Gumbs, d’une assistante de gestion, Liliane Charles, d’une chargée d’accueil, Luz Austin et de deux conseillers d’insertion sociale et professionnelle : Nadine Jermin et Steven Cocks.

Le nouveau personnel, en même temps qu’il se formait à commencer à recevoir les jeunes pour les accompagner bien qu’il manquait les outils et les dispositifs d’aides de l’Etat. Le retard dans la mise en place des outils a été causé par des problèmes techniques provoqués par les difficultés d’intégration du code géographique de Saint-Martin.

Fin octobre 2022, la Mission locale a pu obtenir tous les accès à I-MILO, le système d’information des Missions Locales et à l’ASP, l’Agence de Services de Paiement.

En une année, la Mission Locale de Saint-Martin a mis en place de nombreuses actions à savoir :

• La décentralisation de la commission ultramarine des Missions Locales à Saint-Martin, le 8 juillet 2022, une grande première pour les Antilles Françaises et pour Saint-Martin. Ce fut aussi l’occasion de fêter les 40 ans du réseau national. Il s’agissait de rencontrer les pouvoirs publics et les partenaires locaux de la Mission Locale et de poser les bases d’un futur réseau des Missions Locales des Antilles-Guyane. La délégation est allée à la rencontre de l’entreprise EME dans son atelier et à visiter les chantiers en cours dans le quartier de Concordia.

• La Soirée Gala, le 8 Juillet 2022, une occasion de célébrer les 40 ans des Missions Locales.

• L’adhésion à l’Union Nationale des Missions Locales qui permet à Saint-Martin de bénéficier d’une assistance et des bases de données comme le dispositif des services civiques, la mutuelle, etc.

• La création de l’Association Régionale des Missions Locales (ARML), le 5 décembre 2022 au ministère des Outremers. À ce jour, toutes les régions étaient réunies dans une association sauf la région Antilles-Guyane. Cette étape, qui est obligatoire, permet d’ores et déjà aux Missions Locales des Antilles-Guyane de mutualiser les aides et de travailler sur les différentes thématiques de manière conjointe.

• Le 24 octobre 2022, participation au village de l’innovation avec  présentation du RSMA.

• Participation à la première Assemblée Générale des Missions Locales à Lille en présence du Ministre du Travail, Olivier Dussopt

 

  Les chiffes clés :

• Nombre de jeunes reçus : 750

• Nombre de jeunes suivis : 317 (Filles 117)- (Garçons 200)

• Nombre de jeunes en CEJ : 68 (Filles 28)- (Garçons 42)

• Nombre de jeunes au RSMA : 20

• Nombre de jeunes placés au service civique : 22

• Nombre de jeunes en emploi : 32

• Nombre de jeunes en formation (alternance) : 37

• Nombre de jeunes placés dans la marine : 8

• Nombre de jeunes placés à l’armée de l’air : 3

• Jeunes récupérés de la Mission Locale de la Guadeloupe : 250

• Jeunes placés dans l’opération « Lend a hand » : 14. _AF

 771 vues totales,  33 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

Plus de gauche à Saint-Martin ?

L’absence de volontaires pour tenir un bureau de vote dans le cadre des primaires citoyennes interroge sur la capacité de la gauche à fédérer à ...
%d blogueurs aiment cette page :