La gastro-entérite revient en force

0
blank

L’activité de gastro-entérite est surveillée à Saint-Martin. Le nombre de cas cliniquement évocateurs de cette infection inflammatoire du système digestif a dépassé le seuil des valeurs maximales attendues en semaines 40 et 41. Puis, ce nombre est redescendu en dessous du seuil en semaine 42, d’après le dernier bulletin épidémiologique de l’Agence régionale de santé (ARS) Guadeloupe / Iles du Nord. A Saint-Barthélemy, la situation n’est pas alarmante. “Dans la majorité des cas, la gastro-entérite est causée par une infection virale, d’après l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES). Chez les nourrissons et les jeunes enfants, elle peut provoquer une diarrhée aigüe, susceptible de conduire à une déshydratation.” _EH

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT