JUSTICE : Quinze mois de prison pour violences sur la voie publique

0

Un jeune de 25 ans, FA, a été condamné vendredi par le tribunal de Basse-Terre à quinze mois de prison pour violences.

Les faits remontent au 19 février. En fin d’après-midi, un ami de FA veut aller faire du wheeling avec sa moto, une 450 cm3, sur la route des Terres Basses, il lui propose de le suivre pour le filmer. Au retour, l’ami percute une voiture qui effectue une manœuvre pour tourner. Selon FA, son ami est projeté à plusieurs mètres.

Aussitôt, FA se dirige vers l’automobiliste qui, toujours selon lui, avait son téléphone portable à la main. Il va le voir pour lui reprocher d’être au téléphone et ainsi d’avoir causé l’accident. En colère, FA lui saisit des mains l’objet. Une altercation débute alors entre eux. FA jette le téléphone qui sera récupéré au sol par son propriétaire, ce qui agace encore FA. Il n’apprécie pas que le conducteur se soucie davantage de son smartphone que de son ami, toujours à terre.

Quand l’automobiliste part, FA rejoint son ami. Il l’aide à se relever mais le pilote de la moto a du mal à marcher. Il reçoit également l’assistance d’un autre individu qui se trouvait à scooter derrière la voiture ; le pilote du scooter a pris l’ami de FA sur son deux-roues.

FA a été entendu sous le régime de la garde à vue trois semaines plus tard. Il a reconnu les faits qu’il a regrettés. Il a confié avoir agi sous le coup de la colère ; il voulait que prendre le téléphone de l’automobiliste pour payer les réparations de la moto de son ami qui n’était pas assurée.

Il a été placé en détention provisoire et transféré en Guadeloupe le 12 mars puis présenté devant le tribunal en comparution immédiate vendredi dernier à Basse-Terre. Son maintien en détention a été prononcé. Une autre peine de six mois de prison a été mise à exécution. FA a déjà été condamné six fois depuis 2012. (soualigapost.com)

 3,244 vues totales,  3 vues aujourd'hui

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :