JUSTICE : Les effets dévastateurs de l’alcool au sein d’un couple

0

Un homme âgé de 38 ans, est accusé pour la seconde fois de violences sur sa conjointe. Il était présenté en comparution immédiate devant le tribunal de proximité de Saint-Martin mercredi. Deux jours plus tôt, sous l’emprise de l’alcool, il a donné un coup de poing dans le dos de sa compagne et l’a poussée contre le mur. A l’arrivée des gendarmes, elle présente des ecchymoses sur les bras.

L’individu est interpellé, placé en cellule de dégrisement puis en garde à vue. Il reconnaît les faits et justifie ses gestes par les effets de l’alcool. La victime est elle aussi entendue par les enquêteurs. Elle explique que le père de sa fille est un «homme gentil», qu’ensemble ils ont une «relation normale» sauf quand il a bu. Le parquet s’inquiète pour la fillette devant laquelle les scènes de violence se déroulent et indique qu’il va saisir les services sociaux afin d’apprécier la situation familiale et le risque encouru par la petite fille. A l’encontre du prévenu, il fait preuve d’intransigeance. Si la vice procureur entend qu’il suit un traitement médicamenteux et veut suivre une cure, elle constate l’inefficacité des soins et l’incapacité de l’individu à se prendre en main. Elle requiert six mois de prison dont trois assortis d’un sursis probatoire pendant deux ans comprenant l’obligation de soins, voire l’interdiction du territoire de Saint-Martin pendant deux ans afin de lui laisser le temps de se soigner en métropole. Elle demande également un mandat de dépôt. Après en avoir délibéré, le tribunal condamne le prévenu à une peine encore plus lourde : un an de prison dont six mois assortis d’un sursis probatoire pendant deux ans comprenant l’obligation de soins et l’interdiction de détenir une arme pendant cinq ans. Il prononce également un mandat de dépôt. Cela signifie que YD a été transféré en prison en Guadeloupe quelques heures plus tard. (soualigapost.com)

 898 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Source :

Soualiga Post : http://www.soualigapost.com/fr

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT