JUSTICE : Il se fait contrôler par les gendarmes en essayant le turbo d’une voiture

0
blank

Alors qu’ils effectuent un contrôle routier fin juin l’an passé, les gendarmes font signe à un automobiliste de s’arrêter mais celui-ci refuse, continue de rouler et s’arrêtera plus loin.

Les gendarmes contrôlent le véhicule et son conducteur. Il s’avère que le conducteur, AS âgé de quarante ans n’a pas le permis de conduire français mais uniquement un document délivré à Trinidad dont il est natif, et qu’il n’a pas souscrit d’assurance. Les plaques d’immatriculation de la voiture ne correspondent au véhicule.

A la barre du tribunal de proximité de Saint-Martin devant lequel il a comparu le 20 mai dernier, AS explique qu’il travaille dans un garage à Quartier d’Orléans et que ce jour-ci il était en train d’installer ou vérifier le turbo sur sa voiture et qu’il était allé l’essayer. Pour ce faire, il avait emprunté les plaques d’immatriculation d’une voiture d’une cliente.

AS était accusé de refus d’obtempérer à un contrôle de gendarmerie, de circuler avec une voiture sans assurance et sans permis, de vol et d’avoir usurpé des plaques d’immatriculation.

Après en avoir délibéré, le tribunal a relaxé AS des chefs de vol et de défaut d’assurance. Il a en revanche été reconnu coupable des autres faits reprochés et condamné à une peine de deux mois de prison avec sursis.

(soualigapost.com)

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT