JUSTICE : Il revient à Saint-Martin alors qu’il est interdit de territoire français

0
blank

En mars 2014, un jeune de 21 ans natif du Guyana est condamné par le tribunal correctionnel de Saint-Martin à une peine de trois ans de prison ferme et à une interdiction de séjour sur le territoire français durant trois ans pour avoir volé un scooter et braqué un snack à Quartier d’Orléans. Il a fait appel et un nouveau procès a eu lieu en Guadeloupe ; la cour d’appel de Basse-Terre a confirmé le jugement.

A sa sortie de prison, on lui a notifié qu’il était libre et devait quitter par ses propres moyens la Guadeloupe, la France. Il a tout de même tenté de revenir à Saint-Martin. Il a ainsi pris l’avion à Pointe-à-Pitre pour Grand Case. Ni au départ, ni à l’arrivée, il a été vu lors des contrôles d’identité qu’il figurait dans le fichier des personnes interdites de séjour en France. Visiblement, il y a eu un manque de communication entre les autorités. Le jeune a passé plusieurs mois à Saint-Martin avant de se faire une nouvelle fois interpellé pour avoir braqué le propriétaire d’un scooter. Il a été recondamné par la justice qui a, cette fois, prononcé une interdiction définitive de séjour en France. Il a été incarcéré vendredi dernier à la maison d’arrêt de Basse-Terre. (Source : www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT