JUSTICE : Il lui a mangé son pamplemousse et donné un coup de ciseaux

0

«Un pamplemousse mangé par l’un, réclamé par l’autre », c’est ainsi que le vice-procureur a résumé une affaire de violence examinée par le tribunal de proximité de Saint-Martin la semaine dernière.

Le 5 mai, GT – la victime – rentre chez lui, précisément au domicile qu’il partage avec son concubin à Agrément. Il souhaite manger le pamplemousse qui se trouve dans le réfrigérateur et s’aperçoit que HM, un homme, qu’il héberge l’a mangé. Une dispute éclate alors entre les deux hommes, GT étant furieux que HM ait mangé le fruit sans lui en avoir laissé un morceau.

HM saisit une paire de ciseaux et blesse GT. «Comme il a appuyé son ventre, les ciseaux sont rentrés tout seul !», explique HM au tribunal. «Ça lui a quand même perforé le foie !», commente le juge.

A la barre, HM s’excuse et confie ne pas vouloir aller en prison. Selon plusieurs témoins, HM et GT se disputent souvent.

Concernant l’examen de l’affaire du 5 mai dernier, le vice-procureur a rappelé que HM avait déjà fait un rappel à la loi pour des faits similaires en 2017. Il a requis une peine de 12 mois de prison avec sursis, une interdiction de porter une arme pendant 5 ans et de séjourner dans le quartier de la victime.

Après en avoir délibéré, le tribunal a prononcé une peine de six mois de prison avec sursis. (soualigapost.com)

 1,547 vues totales,  7 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT