JUSTICE : Il cherchait à vendre 3 armes qu’il avait commandées aux USA

0
blank

Parce qu’il «a contribué à la circulation d’armes qui peuvent servir à des braquages», le tribunal correctionnel de Saint-Martin a condamné mercredi matin AP, âgé de vingt-neuf ans, à un an de prison ferme et à une interdiction de détenir des armes durant une période de cinq ans. Un mandat de dépôt a aussi été prononcé, le jeune Saint-Martinois a été transféré en Guadeloupe l’après-midi même.

Il est reproché à AP d’avoir transporté et détenu trois armes dont deux pistolets semi-automatiques, de catégorie B et dix-neuf cartouches sans autorisation ainsi que de les vendre ; toutefois la cession n’était pas un chef de prévention retenu.

Le 2 novembre, AP a été arrêté au volant d’une voiture de location par les gendarmes lors d’un banal contrôle routier. Les militaires ont vu un sac entre les deux sièges, l’ont ouvert et découvert les trois armes avec les munitions. AP a aussitôt été interpellé et placé en garde à vue puis en détention provisoire.

Il a été convoqué mercredi matin devant le tribunal correctionnel de Saint-Martin en comparution immédiate. «Ce n’est pas un fait banal, il fallait une réponse pénale immédiate», a justifié le vice-procureur. (soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT