JUSTICE : Dix-huit mois de prison avec sursis pour avoir volé une voiture avec une arme factice

0
blank

Ils ne se faisaient pas fiers au palais de justice. JT et CL âgés respectivement de 23 et 21 ans, comparaissaient devant le tribunal de proximité de Saint-Martin pour avoir participé à un vol aggravé deux ans plus tôt.

Les deux n’ont pas débattu et ont reconnu les faits. Dans la nuit du 11 août 2018 vers 2 heures, ils sont à bord d’un véhicule qui suit deux autres voitures. Ils sont passagers, l’un est monté à Cole Bay, l’autre à Marigot. Dans la descente de Morne Valois/Friar’s bay, le conducteur double les deux voitures devant et va obliger la première à s’arrêter.

CL descend alors pour menacer avec une arme factice le chauffeur de la voiture stoppée. Ce dernier se défend et prend un coup sur la tête. Voyant que CL ne maîtrise pas la situation, JT descend de la voiture à son tour pour aller l’aider. Il «lève les bras» en signe de pacification et demande à la victime de laisser son ami. Elle obtempère et s’éloigne. CL monte dans le véhicule de la victime et prend la fuite.

«Ce qui est sidérant, c’est la banalisation de sortir une arme et de commettre des violences avec », a commenté le vice-procureur avant de requérir une peine de trois ans de prison dont un an assorti du sursis. Il a laissé à l’apprécier du tribunal de décerner un mandat de dépôt ou non.

Après en avoir délibéré, le tribunal a condamné à les deux jeunes hommes à une peine de dix-huit mois de prison avec sursis probatoire durant deux ans comprenant l’obligation de travailler et de réparation les dommages commis. CL a aussi une interdiction de détenir une arme pendant cinq ans. La constitution de partie civile de la victime a également été reçue, CL et JT doivent leur verser solidairement la somme de 2 000 euros au titre du préjudice moral subi.

(soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT