Justice : Cinq ans de prison dont trois avec sursis pour l’auteur du tir au stade JL Vanterpool

0
blank

Les faits avaient suscité une grande émotion : le 9 novembre 2019, un jeune avait été blessé par balle alors qu’il assistait à un match de foot dans les tribunes du stade Jean-Louis Vanterpool à Marigot, un appel à témoins avait été lancé par la gendarmerie pour identifier et retrouver l’auteur.

Interpellé, ce dernier avait été placé en garde puis en détention provisoire durant deux ans. Il a été jugé le 3 janvier de cette année en Guadeloupe par le tribunal correctionnel  et non la cour d’assises car les faits – initialement de tentative d’homicide- ont été requalifiés en violences aggravées avec arme.

L’enquête de gendarmerie a révélé que l’individu était venu, armé, assister au match de foot et avait eu une altercation avec un autre jeune (défavorablement connu des services de police) et qu’il l’avait mis en joue avant de tirer. 

Pour se protéger, l’autre jeune avait attiré la victime contre lui, comme bouclier.

L’auteur du tir avait nié son implication avant d’évoluer dans ses déclarations et de la reconnaître et d’assumer pleinement sa responsabilité. Jusqu’alors il n’était connu des services de police que pour des délits routiers et était à l’époque embauché en contrat à durée illimitée en partie française.

Le tribunal l’a condamné à une peine d’emprisonnement de cinq ans dont trois assortis d’un sursis probatoire. Ayant déjà purgé les deux ans de prison, le jeune est ressorti du palais de justice libre.  (soualigapost.com)

blank

Source :

Soualiga Post : http://www.soualigapost.com/fr

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT