Il repeint des voitures – parfois volées- sans être déclaré

0
blank

Fin juillet l’année dernière les gendarmes contrôlent une voiture dont le modèle fait partie des plus volés en partie française. Des investigations sont effectuées sur le véhicule, notamment sur les films posés sur les fenêtres. Des empreintes digitales sont relevées, il s’agit de celles de JB, originaire de Jamaïque et âgé de 39 ans.

L’enquête s’oriente sur ce dernier qui est carrossier. Une perquisition est réalisée à son domicile ; trois voitures sont trouvées la cour. Lors de l’opération, JB a pris le volant d’une voiture alors qu’il n’a pas le permis de conduire. Il est interpellé et placé en garde à vue. Il sera poursuivi pour conduite sans permis, recel de bien volé et travail dissimulé. Il était convoqué le 22 avril devant le tribunal de proximité de Saint-Martin.

A la barre, JB confirme qu’il est repeint les voitures depuis une dizaine d’années dans son atelier installé dans la cour de sa maison sans être déclaré. Il précise toutefois que depuis les faits, il s’est rendu à la CCISM pour entamer les démarches.

Il affirme par ailleurs ne pas connaître la provenance des voitures que ses clients lui apportent pour les repeindre. Enfin, concernant le permis de conduire, il reconnaît sans aucune difficulté ne pas en être titulaire. «Je n’ai pas eu le temps de le passer», se justifie-t-il.

Après en avoir délibéré, le tribunal a relaxé JB des faits de recel mais l’a condamné pour conduite sans permis et l’exercice d’une activité non déclarée à une peine de deux mois de prison avec sursis. (soualigapost.com)

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT