Il menace de se rendre au domicile de la préfète avec une arme

0

Alors que sa famille est en conflit, il veut rencontrer la préfète pour lui exposer le problème et qu’elle essaie de trouver une solution. Le 15 mai, il se rend ainsi en préfecture où l’hôtesse d’accueil lui dit qu’il ne peut être reçu rapidement et lui demande de patienter. Au bout d’un certain temps, AA s’énerve et profère des menaces. «Si la préfète ne me reçoit pas, je vais à sa maison avec une arme… Il va avoir du sang sur l’île », a-t-il lancé avant de s’en aller.

Lorsqu’il est parti, l’employée raconte l’incident aux membres du cabinet de la préfète, qui lui demandent de faire un signalement auprès des gendarmes.

Saisis de l’affaires, ces derniers se rendent au domicile d’AA et vont découvrir un fusil de chasse, des munitions et du cannabis. Bien que Sylvie Feucher n’ait pas déposé plainte, AA sera poursuivi. Il était convoqué jeudi matin devant le tribunal correctionnel de Saint-Martin.

A la barre, il a nié avoir menacé la préfète. Concernant l’arme, AA a expliqué que c’était celle d’un ami qui l’avait déposée chez lui.

Le vice-procureur a requis l’exécution d’un stage de citoyenneté, une amende de 500 euros et l’interdiction de détenir une arme pendant cinq ans. Après en avoir délibéré, le tribunal a prononcé l’exécution d’un stage de citoyenneté, deux amendes pour un montant total de 400 euros ainsi que l’interdiction de détenir une arme pendant cinq ans. (soualigapost.com)

 1,362 vues totales,  5 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

Gros orages sur Saint-Martin

Hier, plusieurs secteurs de l’île ont été touchés par des pluies diluviennes. Certains établissements de plage, comme à la baie orientale, ont d’ailleurs subi d’importants ...
English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT