IEDOM : une économie fragile avec des signes encourageants

0

Hier, à la CCISM, l’Institut d’émission des départements d’outre-mer (IEDOM) a présenté son rapport annuel «édition 2014» pour Saint-Martin notamment à la presse et aux représentants de la Collectivité et de l’Etat. Ce document montre sans surprise que l’activité économique reste fragile, malgré de bons chiffres dans le secteur du tourisme.   

 Après un topo sur l’économie mondiale par le directeur de l’IEDOM Guadeloupe / Iles du Nord Jean-Marie Paugam, un bilan de l’activité économique de l’île pour 2014 a été dressé par la responsable du service des études Bérangère Callamand. Selon les analyses de l’institut, «l’économie est toujours dépendante du tourisme et du BTP. En 2014, le contexte économique présentait toujours des fragilités, malgré des signes encourageants notamment sur la fin d’année. Les disparités entre les deux parties de l’île perdurent et les impacts sur la partie française restent importants», précisait-elle. Concernant le tourisme, il reste un «pilier de l’économie» et «le deuxième employeur de l’île». En 2014, la fréquentation de l’île a d’ailleurs battu un nouveau record avec 2,6 millions de visiteurs. L’activité touristique a poursuivi son redressement selon l’institut notamment en terme de fréquentation hôtelière. La problématique majeure du territoire reste «le déséquilibre entre la haute et la basse saison». Malgré une bonne dynamique fin 2014, «ces résultats sont insuffisants».

2015 : une année encourageante

Jean-Marie Paugam notait que 2015 est «orientée sur la même tendance que le dernier trimestre 2014».  La parité euro / dollar, la relance de l’emploi aux Etats-Unis, le contrat de plan 2015-2020 et les réformes locales sont des points favorables pour l’activité du territoire, selon lui. Pour le premier semestre 2015, la fréquentation touristique se confirme avec notamment une hausse du nombre de croisiéristes.

 2,094 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT