Homme enchaîné : réactions de l’inspection du travail 

0
Image

Suite à l’affaire de l’homme qui s’est enchaîné au portail de l’inspection du Travail et des renseignements généraux, l’inspection du travail nous a adressé le droit de réponse suivant : «Il convient de préciser que le service de l’inspection du travail ne dispose d’aucun dossier administratif en cours ou bloqué concernant M. Julio César L.  Cependant, cet individu est connu de notre service du fait de notre intervention lors d’un litige avec son ancien employeur le 08 avril 2015, et, notre service l’avait déjà informé à l’époque qu’en cas de démission, il ne serait pas indemnisé par Pôle Emploi. Tous les documents obligatoires lui ont été remis par son ancien employeur. Quant à l’abus de pouvoir mentionné sur une pancarte, là aussi, nous n’avons commis aucun abus de pouvoir, et, nul n’est au-dessus des lois, notre service y compris car toutes nos décisions sont assorties de voies et délais de
recours. Par ailleurs, nous sommes consternés par les propos de corruption mis en avant par M. Julio César L. car dans notre service « public » (qui est gratuit), aucun agent ne perçoit ou n’a perçu de fonds ou d’avantage en nature de quiconque. Ces propos ont un caractère diffamatoire nécessitant des suites juridiques». A.F

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT