Histoire : Pourquoi Saint-Martin s’appelle Saint-Martin?

0
blank

Le 11 novembre 1493 lors de son 2ème voyage aux Amériques Christophe Colomb aperçu une île qu’il baptisa ISLA DE SAN-MARTIN pour honorer la fête de Saint-Martin de Tours ce jour-là.

Saint-Martin est le Saint le plus populaire que la France n’ait jamais eu. Selon la légende, Martin était réticent à devenir évêque et pour cette raison il se cachait dans une étable pleine d’oies.

Les cacardements des oies révéleront sa cachette à ceux qui le cherchaient dans la nuit avec des lanternes, si bien qu’encore aujourd’hui on se souvient encore de l’événement avec la procession des lanternes de la Saint-Martin très populaire en Allemagne. Il finira Evêque de Tours.

Le 11 novembre est la fête de Saint-Martin de Tours bien que ne soit pas la date de sa mort mais celle de son enterrement à la fin du 4ème siècle.

Environ 900 églises ont pris son nom et il fut l’un des premiers Saints de l’église catholique à ne pas être un martyr.

Il est resté célèbre aussi lorsqu’il coupa son manteau militaire en deux (la chlamyde blanche de la garde impériale) et la partagea avec un mendiant transis de froid lors d’un hiver rigoureux. Le réchauffement fut immédiatement et c’est pour cela qu’en Europe le 11 novembre est célébré comme l’été de Saint-Martin. _Marco Dondini

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT