Guadeloupe : Le confinement sera prolongé mais « allégé » en fonction des indicateurs

0

Le confinement en Guadeloupe, prévu jusqu’à dimanche pour tenter d’arrêter la propagation du Covid-19 sur l’île, sera prolongé mais allégé, a annoncé, mercredi 15 septembre, le préfet, qui n’a pas donné de calendrier précis de déconfinement, celui-ci dépendant « du niveau de certains indicateurs ».

Si l’épidémie est en phase de décroissance sur l’île, certains indicateurs restent élevés, notamment le taux d’incidence, qui dépasse encore 200 pour 100 000 habitants. Le taux de positivité, à 6,9 %, est en baisse. « L’évolution de nos mesures de freinage sera fonction de seuils », a expliqué le préfet Alexandre Rochatte, lors d’une conférence de presse.

La première phase du déconfinement – qui correspond notamment à un taux d’incidence inférieur à 200 pour 100 000 habitants et à un taux de positivité inférieur à 10 – devrait être atteinte mercredi, selon le préfet.

Le couvre-feu sera ainsi repoussé à 20 heures, contre 19 heures actuellement, et les déplacements seront à nouveau permis dans une limite de 10 kilomètres (contre 5 actuellement).

  Un taux de vaccination encore très faible

« Les plages et les cours d’eau seront ouverts le matin et l’après-midi », a également annoncé le préfet. « Dès la semaine prochaine, sur volontariat d’organisateurs ou de chefs d’entreprise, certaines activités pourront rouvrir à condition d’être soumises au passe sanitaire », a précisé Alexandre Rochatte.

La deuxième phase, « atteignable début octobre et qui correspond réellement au début du déconfinement, aura lieu lorsque le taux d’incidence passera sous la barre des 75 pour 100 000 habitants, un taux de positivité inférieur à 5 % et une pression hospitalière à 100 % de l’activité habituelle », a dit le préfet.

 3,119 vues totales,  7 vues aujourd'hui

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :