Grève générale : Blocage de la cité administrative !

0

Une quarantaine de personnes bloquait mercredi 17 avril la cité administrative de Concordia. 

« On est en grève pour Saint-Martin. On n’est pas là que pour les 16 agents de la CTOS. On est là pour nous les Saint-Martinois. 

Et pour nos enfants » indiquent les grévistes qui se revendiquent désormais d’un « collectif » comprenant « La Poste, Bethany Home, la COM, la CTOS, les enseignants, les hôtels, etc ».

En effet, le mouvement de grève démarré le 30 janvier dernier par des agents de la COM et de la CTOS à l’appel du syndicat UTC-UGTG s’est depuis le 11 avril transformé en grève générale et illimitée qui rassemble le collectif Soualiga United, les syndicats SPEG, SUD PTT GWA, FSU et l’UGTG.

Les revendications sont donc multiples et vont au-delà des conflits de ressources humaines soulevés par les agents de la COM et de la CTOS.

« Nous avons besoin d’un bureau de poste à Quartier d’Orléans car les séniors ne peuvent pas descendre à Marigot » avancent les grévistes installés en face de la cité administrative. De manière plus générale, ils ont le sentiment que les Saint-Martinois sont exclus du marché du travail. « Parmi nous il y a des agents qui ont des bac + 2, 3 ou 5, alors pourquoi la collectivité dit que Saint-Martin n’a pas d’agents qualifiés ? » interrogent-ils. « Nos enfants sont revenus de leurs études avec des diplômes et ne trouvent pas de travail sur l’île » ajoutent-ils. Ils déclarent donc attendre que le président Daniel Gibbs rouvre les négociations. 

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

 1,849 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT