GOUVERNEMENT : «Un partenariat de confiance et d’exigence» à hauteur de 62 M€

0
blank

L’un des objectifs de la visite du Premier ministre à Saint-Martin était de signer un protocole financier avec la collectivité. Il a voulu proposer «un partenariat de confiance et d’exigence».

Ce partenariat se concrétise par l’octroi d’un aide non remboursable de 62 millions d’euros à la COM afin qu’elle puisse couvrir ses frais de fonctionnement (paiement des fournisseurs, des salaires, etc.) compte tenu de la réduction des ressources fiscales dans les mois à venir. «L’Etat a accéléré le paiement de certaines dotations et va procéder à la compensation du dégrèvement des taxes foncières que vous avez décidé en septembre dernier», a aussi précisé Edouard Philippe. Et d’ajouter : «Retenez simplement que nous bousculons toutes nos procédures pour aider Saint-Martin».

En signant ce pacte, le président de la COM s’est notamment engagé à rendre compte de l’utilisation de cette aide et de gérer au mieux sa trésorerie. «Ce pacte comme toute convention prévoit des engagements réciproques», souligne Edouard Philippe qui considère devoir «pouvoir rendre compte de l’emploi des deniers publics à la représentation nationale et aux juridictions». S’il a souligné «l’exemplarité de gestion des dépenses publiques », il a aussi insisté sur l’exemplarité de la reconstruction». «Cela veut dire que nous ne pouvons pas reconstruire en faisant comme s’il ne s’était rien passé», a-t-il déclaré.

Ce protocole prévoit un renouvellement des aides en 2019, voire 2020, en fonction des recettes de la COM.

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT