Gendarmerie : Une page se tourne pour le lieutenant-colonel Manzoni

0

Vendredi dernier, le lieutenant-colonel Sébastien Manzoni a organisé un pot de départ au Yacht Club à l’occasion de la fin de son contrat à Saint-Martin. C’est en présence d’élus et de représentants de la société civile qu’a eu lieu cette cérémonie festive et conviviale.

Le général Jean-Marc Descoux, commandant la gendarmerie de Guadeloupe, a souligné la force de caractère de Sébastien Manzoni, ce « qui est la marque des très grands chefs (…) Votre bilan est très positif. Grâce à votre engagement quotidien, la compagnie de Saint-Martin jouit d’une réputation d’efficacité redoutable ».

Entre 2015 et 2018, les violences physiques crapuleuses ont chuté de 70 %, notamment les vols à main armée qui de 129 sont passés à 40, tandis que les cambriolages ont baissé de 58 %. « C’est bien votre action, avec l’ensemble des militaires que vous commandez qui explique cette rupture exceptionnellement favorable ». Le général a abordé le phénomène Irma, soulignant le courage, l’abnégation et le sens du devoir de Sébastien Manzoni, « c’est dans l’adversité que les hommes se révèlent (…) Vous avez été exceptionnel et vous avez fait honneur à votre engagement ».

En 2015, lors de son arrivée à Saint-Martin, une meilleure production de sécurité, un droit à la sécurité pour tous, une meilleure coopération avec les services de l’Etat, de la Com et de la police hollandaise avaient été les priorités de Sébastien Manzoni. A l’heure du bilan, le lieutenant-colonel considère qu’il y a eu des avancées significatives, notamment avec deux conventions de coordination entre la gendarmerie et la police territoriale, le lancement du dispositif vigi-commerce, le recrutement de 20 nouveaux réservistes et d’une intervenante sociale en gendarmerie, ainsi qu’un lien régulier l’Education nationale.

Toutefois, « nous ne pouvons pas baisser la garde (…) La gendarmerie des îles du Nord a encore de nombreux défis à relever ». Particulièrement avec le déploiement du nouveau schéma territorial qui devrait voir le jour en septembre prochain, l’arrivée de près de 40 gendarmes affectés, la coopération internationale en lien avec l’Etat et le gouvernement hollandais, et bien sûr la lutte contre toutes les formes de délinquance.

Pour Manzoni, le cyclone Irma « nous aura impacté, meurtri dans nos chairs et il nous aura bousculé au plus profond de nous-même (…) J’ai découvert avec admiration le profond courage et l’abnégation des saint-martinois et des saint-barths ». Sébastien Manzoni a conclu son discours en assurant qu’un sentiment mitigé l’animait, « la joie de découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles fonctions. Et la tristesse de quitter ce territoire, pour lequel ma famille et moi-même sommes viscéralement attachées ».

_RM

 2,066 vues totales,  11 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT