Frontière d’Oyster Pond / Une réunion prévue au mois d’octobre prochain

0

La ministre des Outre-mer, Annick Girardin se réunira au courant du mois d’octobre 2019 avec le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Stef Blok, pour trouver une solution au différend qui oppose les deux pays sur la frontière d’Oyster Pond. Une réunion qui devrait permettre de clarifier la situation  sur la délimitation de la frontière sur cette partie de l’île, et savoir si la frontière est située au milieu du lagon ou tout le long du littoral nord.

Le ministre Stef Blok a été interpellé par un député néerlandais, qui demandait les raisons pour lesquelles la propriétaire du restaurant de la marina Captain Oliver ne pouvait pas reconstruire son établissement, qui avait été endommagé lors du passage du cyclone Irma. La propriétaire avait obtenu, des autorités de Sint Maarten, un permis de construire pour rebâtir à l’original. Si Sint Maarten ne s’oppose pas à la reconstruction, celle-ci serait rendue difficile par le conflit qui oppose les deux pays. Par ailleurs, la propriétaire a indiqué qu’elle redoutait des contrôles de la part des autorités françaises comme cela avait été le cas en 2014, 2016 et 2017. Suite à ces contrôles des autorités françaises, les Pays-Bas avaient exprimé leur désapprobation par voie diplomatique. Le ministre néerlandais a souligné qu’il était nécessaire de trouver une solution avec la France pour ce problème frontalier qui perdure depuis 1996. En 2016, des négociations avaient été entamées sur cette question, et deux réunions avaient eu lieu. Toutefois, suite au cyclone Irma, le processus sur ce désaccord, qui n’intéresse que le restaurant du Captain Oliver et le quai sur la partie nord d’Oyster Pond, a pris du retard._RM

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT