Former les professionnels de Saint-Martin à l’observation des baleines

0

Chaque année les baleines à bosse fréquentent nos eaux. Elles viennent s’y reproduire ou mettre bas. Les apercevoir est fréquent en cette période et les plaisanciers sont nombreux à poster sur les réseaux sociaux des photos. Cependant l’observation des baleines ne doit pas se faire dans n’importe quelles conditions. Elle est notamment interdite dans un rayon inférieur à 300 mètres.

Cependant des exceptions existent. Des dérogations peuvent être accordées, notamment aux «whales watchers» habilités par le sanctuaire Agoa. Un whale watcher est un professionnel de la mer (day charter, etc.) qui peut emmener ses clients observer dauphins, baleines, etc., en s’approchant jusqu’à 100 mètres.

Pour obtenir cette certification, les professionnels doivent suivre une formation dispensée par Agoa et signer une charte. Quinze professionnels en Guadeloupe et trente-neuf en Martinique sont ainsi certifiés. A Saint-Martin, un seul opérateur est «whale watcher» officiel, ScoobiToo. Afin de mieux faire respecter l’observation des cétacés, l’association des métiers de la mer, Métimer, travaille actuellement avec Agoa à la mise en place de formations en partie française ; aujourd’hui la formation est dispensée en Martinique ce qui représente un investissement en temps et argent trop important pour les professionnels. Métimer aimerait ainsi pouvoir proposer une première formation à Saint-Martin d’ici à la fin de l’année.

 1,889 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Source :

Soualiga : http://www.soualigapost.com/fr

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT