Forces armées : Le Contre-Amiral Eric Aymard prend la tête des forces armées aux Antilles

0
blank

Le Contre-Amiral (CA) Eric Aymard a pris le commandement des forces armées aux Antilles mercredi 1er septembre dernier. Il succède au vice-amiral Jean Hausermann.

Le contre-amiral Éric Aymard s’engage comme matelot en 1986 et gravit les échelons jusqu’à décrocher le convoité macaron de pilote de chasse. En tant que « marin du ciel », il totalise plus de 4 000 heures de vol, 55 missions de combat et 883 appontages sur porte-avions, dont 176 de nuit.

Une carrière opérationnelle au sein de l’aéronautique navale

Une fois l’ensemble des qualifications tactiques de pilote de chasse obtenues, le contre-amiral Éric Aymard s’est naturellement tourné vers le métier d’officier d’appontage. Il met sa passion pour les opérations aériennes depuis les porte-avions au service des missions tactiques comme « Balbuzard », l’opération « Trident », les missions « Héraclès Air Indien » et « Harmattan » depuis les porte-avions Clemenceau, Foch et Charles De Gaulle.  Il a occupé la plupart des postes des flottilles de chasse, dont celui de chef opérations, puis ceux de directeur des officiers d’appontage, de second du groupe aérien embarqué et de commandant d’escadrille. Il a par ailleurs eu l’opportunité d’encadrer, pendant deux ans, les jeunes pilotes de la Marine nationale en formation au sein de l’US Navy où il exerçait également comme instructeur. Il terminera sa première partie de carrière en tant que commandant du groupe aérien embarqué de 2012 à 2014, fonction exaltante.

Des postes clés en état-major

En 2014, le contre-amiral Éric Aymard rallie l’état-major de la Marine où, jusqu’en 2017, il est chargé des études opérationnelles et des doctrines d’emploi aéronavales. Puis, de 2017 à 2019, il occupe, au centre de planification et de conduite des opérations de l’état-major des Armées, le poste de planification opérationnelle interarmées pour le Proche et le Moyen-Orient. Une étape particulièrement enrichissante dans une carrière de militaire.  Il a pu y appréhender pleinement les vertus et l’efficacité de l’interarmées. Avant d’être affecté aux forces armées aux Antilles, il a été, de 2019 à 2021, l’adjoint du général commandant les forces armées en Guyane et commandant de la zone maritime Guyane.

Une carrière récompensée

Le contre-amiral Éric Aymard est officier de la légion d’honneur. Il est décoré de la croix de guerre avec citation à l’ordre de l’escadre, de la croix de la valeur militaire avec citation à l’ordre de flottille et citation à l’ordre de l’unité de la Marine. Il est titulaire de la médaille de l’aéronautique et de différentes médailles commémoratives des théâtres d’opérations extérieures.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

blank

Nouveau défi pour Inès Bouchaut-Choisy

Inès Bouchaut-Choisy, représentante au Conseil économique, social et environnemental (CESE) pour Saint-Barthélemy, a été élue dernièrement présidente du groupe de l’Outre-mer CESE. Elle devient ainsi ...
English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT