Football : Rencontre avec Nicolas Bourdin, Conseiller Technique National FFF présent à Saint-Martin

0

Dernièrement, le Conseiller Technique National de la Fédération Française de Football, Coordinateur de l’Outre-mer, Nicolas Bourdin a effectué le déplacement à Saint-Martin dans une mission d’accompagnement au développement du football saint-martinois.

 

Faxinfo : « Quel est le but de votre visite à Saint-Martin » ?

Nicolas Bourdin : « C’est mon troisième déplacement à Saint-Martin depuis ma prise de fonction en 2018. Avec le président de la Ligue de Football de Saint-Martin, Aristide Conner et le conseiller technique, Gilles Petit, nous travaillons sur tous les projets de développement du football à Saint-Martin. Cela concerne toutes les catégories jeunes (garçons et filles) et séniors dans les différentes pratiques que sont bien évidemment le football mais aussi le futsal et le beach. Nous avons abordé également la formation des éducateurs. Plusieurs modules de formation vont être mis en place au cours de cette présente saison.

Nous avons parlé aussi des opérations de détection qui seront organisées chez les jeunes avec des centres de perfectionnement et dans les sections sportives ».

FI : « Quel regard portez-vous sur le football saint-martinois » ?

N.B. : « Lors de ma 1ère  visite à Saint-Martin il y a deux ans, nous nous sommes attachés à redonner un peu de vie sur les terrains après le passage du cyclone Irma. C’était une première étape importante à nos yeux. Depuis ce temps, beaucoup de choses ont évolué et de nombreuses actions ont été mises en place. Désormais, nous allons nous attacher à former des éducateurs. Ces derniers doivent élever leur niveau de compétences pour mieux encadrer les jeunes. Au niveau de la DTN (Direction Technique Nationale), on préconise 1 équipe – 1 éducateur formé. Chaque éducateur présent sur le bord du terrain ou qui encadre des séances d’entraînement chaque semaine doit être formé. Il existe des modules de formation par type de public qui dure 16 heures ».

FI : « Etes-vous satisfait des infrastructures sportives existantes ? »

N.B. : « Je crois qu’il faut faire preuve encore d’un peu de patience. Aux dernières nouvelles, le stade Thelbert Carti à Quartier d’Orléans est quasiment prêt pour accueillir des rencontres de football. De même pour le stade Jean-Louis Vanterpool à Marigot qui devrait également être équipé d’une pelouse synthétique dans les mois à venir.

Il est évident qu’un bon terrain facilite la pratique du beau jeu et la progression des jeunes joueurs. Cela ne fait pas tout non plus. Les bons joueurs sont formés avant tout par des bons éducateurs ».

_Propos recueillis par AF

 1,647 vues totales,  10 vues aujourd'hui

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT