Fin des sacs plastiques à usage unique en caisse depuis le 1er juillet 2016

0

Qu’en est-il à Saint-Martin ?

Les sacs de caisse en plastique à usage unique d’une épaisseur inférieure à 50 microns, gratuits ou payants, sont interdits depuis le 1er juillet 2016.

Les commerçants peuvent proposer, en caisse, des sacs réutilisables et constitués d’une autre matière que le plastique.

Une nouvelle loi qui est loin d’être respectée à Saint-Martin, les commerçants de nombreux magasins comme les supérettes continuant de distribuer allègrement des sacs en plastique.

 

Quels commerces sont concernés ?

Tous les commerces sont concernés par l’interdiction de distribution de sacs plastiques :

• enseignes de distribution : supérettes, supermarchés, hypermarchés, magasins de produits surgelés…

• magasins spécialisés alimentaires : boucherie, boulangerie, primeurs, poissonnier…

• magasins spécialisés non alimentaires : librairie, pharmacie, stations-service, tabac…

• marchés couverts et de plein air.

Quels sacs peut-on utiliser aujourd’hui ?

Aujourd’hui, seuls pourront être distribués pour emballer les marchandises dans les points de vente :

• les sacs plastiques réutilisables de plus de 50 µm d’épaisseur (vendus ou non en caisse), quelle que soit la matière plastique utilisée,

• les sacs pour emballage alimentaire, distribués en rayon boucherie, poissonnerie ou pour la pesée des fruits et légumes en vrac par exemple, quelles que soient l’épaisseur et la matière plastique utilisée,

• les sacs constitués d’une autre matière que le plastique (papier, carton, tissu…),

• les sacs compostables constitués de matières biosourcées, c’est-à-dire à base de matière végétale, à condition d’avoir une épaisseur supérieure à 50 µm s’ils sont distribués en caisse.

A compter du 1er janvier 2017

En dehors des caisses, les commerçants auront l’obligation d’utiliser des sacs en papier ou en plastique biosourcé et compostable en compostable domestique pour la pesée des fruits et légumes, fromages à la coupe, viande ou encore poisson.

En 2020, ce sera au tour de la vaisselle jetable en plastique (gobelets, verres et assiettes jetables) d’être interdite, sauf si elle est compostable en compostage domestique et constituée de matières biosourcées.

Bref, à Saint-Martin, il serait bon de sensibiliser les consommateurs dès à présent et les inciter à changer leurs habitudes du quotidien. Les sacs plastiques sont un calvaire pour l’environnement ! _AF

 1,099 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT