FAITS DIVERS : Plusieurs automobilistes victimes de jets de pierre

0
blank

Quelques jours avant la fête d’Halloween, les jeunes ont l’habitude de lancer des œufs crus sur les passants et/ou les voitures. La pratique est plus ou moins suivie selon les années. Cette saison, la pratique a débuté plus tôt – la gendarmerie a reçu des plaintes dès le début du mois d’octobre – mais surtout elle semble plus intense et violente, les œufs étant remplacés par des cailloux.

En effet, hier matin la brigade de Concordia ont constaté le caillassage de cinq véhicules à Sandy Ground. Et ce ne sont pas les premiers. Depuis la semaine dernière plusieurs victimes ont témoigné sur les réseaux sociaux des mêmes faits : alors qu’elles circulaient à bord de leur voiture, elles ont été la cible de jets de pierre par de jeunes individus, la plupart en traversant Sandy Ground entre 19 heures et 22h30. «Nous avons aussi reçu des plaintes sur Grand Case», précise le commandant de gendarmerie.

Avant-hier soir un jeune automobiliste a reçu des parpaings. «Il était environ 22 heures, je ralentissais pour passer le dos d’âne au niveau de l’ancien cinéma de Sandy Ground quand des jeunes ont lancé un premier, puis un second parpaing. Les vitres ont explosé et j’ai reçu des éclats de verre sur le visage», nous a-t-il confié, choqué.

Le commandant de gendarmerie encourage les victimes à déposer plainte. «Nous avons déjà ouvert plusieurs enquêtes pour identifier les auteurs des jets de pierre», explique-t-il. Et de reconnaître les difficultés pour les appréhender. «Nous avons mis en place des dispositifs mais quand les jeunes nous voient arriver ils prennent la fuite», souligne le commandant qui a toutefois renforcé les patrouilles. (soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT