FAIT DIVERS : Une mère de famille violentée par son ex-concubin : direction la case prison pour son agresseur

0

Après un bon moment passé à la parade de Noël avec ses enfants, le samedi 17 décembre devait être une journée heureuse pour cette mère de famille. Mais à son retour, son ex-concubin se présente à son domicile et sur fond de désaccord lui porte un violent coup avant de quitter les lieux.

Présentant des traces, et ayant peur du renouvellement des actes, la mère de famille contacte la gendarmerie qui se rend sur place et diligente immédiatement une procédure pour des violences aggravées sur conjoint. L’individu se sachant recherché se présente le lendemain des faits à la brigade. Au cours de la perquisition à son domicile, un grand nombre d’armes sont retrouvées malgré une interdiction de détention déjà prononcée par la justice. Pour tous ces faits, le mis en cause a été jugé le mardi 20 décembre au tribunal de Basse-Terre. Reconnu coupable, il se voit infliger une peine de 12 mois de prison avec mandat de dépôt à l’issue de l’audience. « Cette affaire est emblématique des faits criminels constatés sur l’ile. On y retrouve les violences au sein du couple et la détention d’arme, deux fléaux dont la gendarmerie et la justice en ont fait une priorité. Preuve en est avec la rapidité de l’enquête et le délibéré du jugement »,  affirme le Lieutenant-Colonel, Maxime Wintzer-Wehekind qui poursuit : « Les victimes de violence intra-familiales doivent savoir que les services de l’état traiteront en priorité leur dossier pour mettre hors d’état de nuire leur bourreau ».

Quant aux détenteurs d’armes sur l’ile, le chef des gendarmes affirme ne pas être résigné face à l’ampleur de la tâche et que la gendarmerie les traquera sans relâche. _AF

 3,449 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :