Fait divers (Sint Maarten) : Le capitaine d’un bateau soupçonné de trafic d’êtres humains interpellé !

0

Le samedi 27 mars dernier, des agents des services de l’immigration et de la protection des frontières, avec l’aide des garde-côtes néerlandais des Caraïbes et du parquet, ont arrêté le capitaine d’un navire dénommé « Anansi ».

Les agents de l’IBP ont été alertés par un citoyen inquiet de la présence d’un navire étranger amarré dans une marina de Great Bay. Lors de l’inspection du navire, les agents ont rencontré un homme à proximité qui a été identifié plus tard comme le capitaine du navire. Il est devenu évident que ce dernier n’avait pas signalé son arrivée à Sint Maarten comme l’exige la loi, car il ne pouvait pas montrer la preuve du dédouanement de son navire. Le capitaine a déclaré qu’il s’était rendu à Sint Maarten avec un passager qui était en possession des documents d’autorisation d’immigration et que la personne était déjà allée à Philipsburg.

Alors que les officiers de l’IBP étaient occupés sur les lieux, ils ont ordonné au capitaine avec les initiales P.E. de se présenter à leur bureau pour montrer cette preuve mais il ne s’est pas rendu dans le temps imparti. Les autorités de l’IBP ont alors alerté les garde-côtes néerlandais des Caraïbes. La patrouille de la Garde côtière a aperçu le navire et le capitaine et, avec l’autorisation du procureur de la République, il a été arrêté, soupçonné de trafic d’êtres humains, et remis à la police pour complément d’enquête.

Des rapports reçus aux autorités ont indiqué que plusieurs personnes avaient été vues débarquer du navire, mais qu’elles se trouvaient déjà sur l’île.

En outre, la déclaration du commandant de bord avait changé par rapport à sa déclaration initiale selon laquelle il déclarait qu’il voyageait seul et s’était retrouvé à Sint Maarten après avoir eu des problèmes de moteur et qu’il n’avait pas pu présenter de preuve de passeport ou de documents de décharge. Une enquête sur cette affaire est en cours. _AF

 1,379 vues totales,  7 vues aujourd'hui

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT