Fait divers : Saisie de 72 kg de poissons pêchés illégalement près de Saint-Barth

0

Le patrouilleur « la confiance » a dérouté un navire surpris en flagrant délit de pêche illégale à proximité de Saint-Barth.

Le mercredi 29 janvier dernier, au cours d’une patrouille conduite à proximité de l’île de Saint-Barthélemy, le patrouilleur Antilles-Guyane (PAG) La Confiance a détecté un navire en action de pêche illégale dans la zone économique exclusive française. Une enquête de pavillon suivie d’une inspection du navire a permis de constater plusieurs infractions à la police des pêches, parmi lesquelles l’impossibilité de présenter un certificat d’immatriculation ainsi qu’une licence de pêche, ou encore la détention d’espèces interdites à la pêche (requins « pointe blanche »). 72 kg de poisson ont également été saisis.

Après contact avec le centre national de surveillance des pêches, et sur demande du directeur de la mer de La Guadeloupe, le commandant de la Confiance a dérouté le navire au port de Marigot (Saint Martin) pour une prise en charge immédiate par la Direction de la Mer.

La marine française, aux côtés des autres administrations de l’action de l’Etat en mer, participe à la police des pêches dans les eaux sous juridiction française.

L’objectif de la mission est de protéger la réserve halieutique pour les pêcheurs de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin.

La Confiance, patrouilleur de dernière génération basé à Dégrad des Cannes, en Guyane, conduit actuellement une mission dans la Caraïbe pour y renforcer le dispositif permanent sous l’autorité du commandant des forces armées aux Antilles.

 1,488 vues totales,  6 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT