Extraits de la prison de Pointe Blanche pour être entendus par les autorités françaises

0

Dans le cadre de l’instruction d’une affaire d’extorsion, de vol en réunion et d’agression sexuelle dont les faits se sont produits en août 2010 à Saint-Martin, les autorités françaises ont eu besoin d’entendre deux suspects incarcérés à la prison de Pointe Blanche à Sint Maarten. Comme ils y purgent de longues peines, il était difficile pour les autorités françaises d’attendre leur sortie de prison. Aussi une procédure d’entraide internationale a-t-elle été mise en place. Le procureur général de Basse-Terre a demandé au parquet général de Sint Maarten d’extraire les deux suspects en vue de leur audition en partie française au tribunal à Marigot, une demande qui a été acceptée.

Le transfert a eu lieu vendredi 28 avril matin par les gendarmes et les policiers de Sint Maarten.

C’était la première fois que des prisonniers ont été extraits du centre pénitentiaire pour être entendus à Saint-Martin dans le cadre d’une enquête. (Plus de détails sur www.soualigapost.com) 

 4,083 vues totales,  4 vues aujourd'hui

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :