Et le paddle est arrivé à Saint-Martin

1
Image

Le paddle, cette sorte de planche de surf venue de Hawaï et sur laquelle l’on se tient debout, est censé avancer grâce à des rames. Ni souffle, ni vague. Une eau lisse. Le symbole de la sérénité. Pourtant, c’est grâce aux vents furieux de l’ouragan d’octobre 2014 que l’on peut faire du paddle à Saint-Martin.

Des jumelles négociantes en vin se sont réveillées un matin, fraîchement arrivées de métropole peu après Gonzalo. L’île était dévastée et dans les branches d’un arbre du jardin avait atterri une planche de paddle. Les deux jeunes filles ont décidé d’y voir un signe du destin et ont changé de projet. Elles ont monté une activité de fitness sur paddle et donnent des cours sur les rivages de Grand-Case. Un beau moyen de mettre en valeur l’énergie et l’originalité de Saint-Martin en faisant un sport assez intense : les micro vibrations des vagues déséquilibrent et obligent ainsi les muscles à se renforcer et à travailler davantage que lors d’une séance de musculation sur sol. Le fitness sur paddle permet aussi de travailler sur son mental pour garder l’équilibre et rester concentré. Enfin, le cadre est magnifique et les horaires des cours, assez tôt le matin ou en fin d’après-midi, permettent d’assister aux sauts des raies ou à la pêches des oiseaux qui plongent sur les poissons. Pour plus d’infos, visitez la page Facebook : fitboard. _HM

blank

1 commentaire

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

Laisser un commentaire

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT