Environnement : Un nombre grandissant de tortues atteintes de fibropapillomatose

0

« Nous avons malheureusement trouvé cette tortue verte atteinte de fibropapillomatose en train de nager autour de notre site de plongée « The Bridge ».

Comme vous pouvez le constater la tortue marine a un nombre impressionnant de tumeurs sur le corps » écrivait la Sint Maarten Nature dans un post Facebook le 19 juin dernier accompagné de photos. Ce n’est pas la première fois que des tortues atteintes de fibropapillomatose nagent dans les eaux de Saint-Martin. « On observe un nombre grandissant de cas depuis quelques années » souligne Julien Chalifour, responsable du pôle scientifique à la Réserve naturelle de Saint-Martin.

Décrite pour la première fois en 1938 chez des tortues vertes capturées en Floride, la fibropapillomatose est aujourd’hui présente partout dans le monde, avec cependant des taux d’atteinte très variables. « Un alphaherpèsvirus serait l’agent responsable de la maladie, bien qu’il n’existe aucune preuve réelle de sa causalité. La maladie existe dans le monde entier, suggérant une cause multifactorielle plutôt que des facteurs ou des agents uniques. Parmi les facteurs possibles figurent certains parasites, bactéries, polluants environnementaux, rayons ultraviolets, variations de la température de l’eau et biotoxines. Même des facteurs physiologiques tels que le stress et le statut immunologique semblent être associés à la PF. Ces dernières années, nous avons constaté une forte réduction de la qualité de notre eau, qui pourrait jouer un certain rôle dans cette maladie des tortues marines. La recherche scientifique a établi un lien entre l’excès d’azote (eaux usées) qui s’accumule dans les algues que mangent les tortues de mer » explique la Sint Maarten Nature Foundation. Ce que confirme Julien Chalifour : « comme pour les humains, l’herpès se déclenche sous l’action du stress. C’est pourquoi il est recommandé de ne pas stresser les tortues ni les toucher».

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

 8,884 vues totales

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :