ENVIRONNEMENT : Protection des tortues marines à Saint-Martin, mode d’emploi

0

Toutes les tortues marines sont des espèces protégées sur l’ensemble du territoire national français, ainsi que leurs habitats essentiels (zones de ponte et d’alimentation). Toute interaction et tout dérangement volontaire ne peut être opéré que sous le couvert d’une dérogation nominative.

Les tortues marines sont des animaux sauvages, pourvus de poumons pour une respiration aérienne et nécessitant une reproduction par ponte d’œuf dans la partie sèche d’une plage. Chaque espèce de tortues marines a son régime alimentaire naturel propre. Toute perturbation durable de se régime alimentaire induit des conséquences sanitaires pouvant nuire à la santé de l’individu et donc à la conservation de l’espèce.

Le nourrissage des tortues marines est par conséquent interdit et préjudiciable pour ces animaux :

– Perturbation du régime alimentaire : déséquilibres et carences,

– Changement du comportement des individus : perte de méfiance vis-à-vis de l’Homme, risques augmentés de collision et de braconnage, perturbation des cycles naturels de socialisation et de reproduction, possibles émergence de comportements agressifs pour réclamer la nourriture,

– Contacts répétés animal/Homme : facilitation du transfert de pathogènes/maladies et de parasites d’un individu à l’autre, augmentation du niveau et de la fréquence de stress pouvant induire l’expression de maladies latentes,

– Sédentarisation des individus : diminution des dépenses énergétique et maintien dans une zone impactée par l’activité humaine (pollution).

Il est donc prépondérant pour la conservation des tortues marines et de tout animal sauvage de ne pas les nourrir et cela expose les auteurs à des poursuites.

 1,708 vues totales,  11 vues aujourd'hui

About author

No comments