Environnement / Pollution au gasoil à Friar’s Bay : Une énigme à résoudre

0
blank

Friar’s Bay, ses eaux turquoise, sa plage et son odeur de gasoil.

Plusieurs témoins et usagers de la mer rapportent qu’un bateau de charter immatriculé à Sint Maarten aurait été responsable d’une pollution au gasoil. La catamaran serait venu par deux fois mouiller dans la baie avec à son bord plusieurs passagers. « Le bateau était là les mardi et mercredi derniers et par deux fois l’eau de la baie était recouverte de gasoil » rapporte un témoin. Le capitaine du bateau aurait été averti mais n’aurait montré que peu d’intérêt aux remarques du public venu à sa rencontre dans le but de le prévenir de la fuite. Entendu par les gardes de la Réserve Naturelle de Saint-Martin, le propriétaire du bateau suspecté d’être à l’origine de la fuite aurait accusé un autre navire d’en être responsable, bien que les témoins semblent formels sur l’identité du catamaran incriminé. Selon nos informations, la brigade nautique de la gendarmerie se serait saisie de ce dossier qui illustre une fois de plus le manque de respect de certains pour l’environnement. Pour rappel, l’article L.218-73 du Code de l’environnement protège les eaux salées. Lorsque la personne responsable de l’infraction est une personne morale (par exemple une entreprise), alors la peine d’amende encourue est de 112 500 euros. Des peines complémentaires spécifiques peuvent également être prononcées comme l’interdiction d’exercer l’activité professionnelle dans le cadre de laquelle la pollution a eu lieu.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT