Environnement : Nettoyage post-cyclone des sites du Conservatoire du littoral : près de 1300 tonnes de déchets évacuées

0

Il y a un an jour pour jour, Irma dévastait l’île de Saint-Martin. Si 95% des constructions humaines ont été endommagées, la nature a elle-aussi beaucoup souffert. Réceptacles de nombreux déchets, les sites du Conservatoire du littoral ont été fortement impactés.

Suite à l’appel à projet – soutien aux Antilles Françaises / Post cyclones Irma et Maria lancé par l’Agence Française de la Biodiversité (AFB), en octobre 2017, le Conservatoire du littoral a déposé un dossier début novembre pour réaliser un état des lieux des sites et des étangs qu’il protège, émettre des recommandations et réaliser les premiers travaux de restauration des fonctionnalités écologiques. Ce projet comprend quatre phases: Des survols, production photos et films aériens par drones (réalisés début mai 2018), une mission d’analyse et de diagnostic écologique (réalisée en avril et mai 2018), le nettoyage des sites (en cours), les travaux de restauration des fonctionnalités écologiques des milieux impactés (à venir).Le Conservatoire du littoral a travaillé en lien avec la Délégation Interministérielle à la Reconstruction, la Préfecture des Iles du Nord, la Collectivité de Saint-Martin, la Fondation de France et la Réserve Naturelle afin de mettre en place l’opération de nettoyage. Le 2 juillet, la troisième phase débutait par les travaux de nettoyage post cyclone des sites impactés, en partenariat avec une entreprise locale retenue dans le cadre d’un marché public et une association d’insertion (soutenue par la Fondation de France). Ces travaux se poursuivront jusqu’en décembre 2018.

L’entreprise L&A Transport, titulaire du marché public lancé par le Conservatoire du littoral en mai 2018, a mis tous les moyens nécessaires à la collecte et l’évacuation des très gros déchets situés sur les sites du Conservatoire. L’ACED (Association de loi 1901 de lutte Contre l’Exclusion et la Délinquance), présidée par Audrey Claxton, a signé une convention de partenariat avec le Conservatoire du Littoral et la Réserve Naturelle Nationale de Saint-Martin pour un projet qui se déroulera sur une année en deux phases. La première phase consiste en le nettoyage post-cyclone des sites du Conservatoire et la seconde en la mise en place d’une pépinière de palétuviers et la restauration de la mangrove avec la Réserve naturelle. Une façon de « valoriser leur action en tant qu’agent de la restauration de la biodiversité » avance Nicolas Maslach, directeur de la RNN.

Des associations ou regroupements de bénévoles se sont spontanément portés volontaires pour le nettoyage des sites. Whatt de 9, Clean Saint-Martin, les Scouts de Belgique, les Scouts de France, de Saint-Martin et certains riverains des étangs, sous un soleil de plomb et principalement le week-end, ont fait avancer les travaux de nettoyage par leur contribution à la collecte et au tri des déchets. Un geste citoyen très apprécié, « C’est un message très positif » considère la préfète Sylvie Feucher. Grâce à la mobilisation de tous ces moyens 1 289 tonnes de déchets ont été ramassées, triées et évacuées depuis deux mois.

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

 1,368 vues totales,  7 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT