Environnement : L’importante fuite d’eau aux Terres Basses continue !

0
blank

Depuis maintenant quatre jours, une fuite d’eau est constatée sur le réseau de distribution aux Terres Basses. L’association syndicale libre (ASL) considère qu’il s’écoule une moyenne de 350 mètres cubes par jour, dont une grande partie dans l’étang, ce qui perturbe l’écosystème naturel car l’eau est chlorée.

Selon un communiqué de presse, Saur – le nouveau gestionnaire des eaux à Saint-Martin –  devait intervenir sur site mardi dernier pour réparer la fuite. Les agents se sont rendus sur les lieux mais ne sont pas restés longtemps et n’ont pas réparé la fuite, indique l’ASL.

L’explication qui a été donnée est la suivante : la canalisation où la fuite est constatée, est sur le domaine privé donc l’établissement des eaux et de l’assainissement a ordonné à Saur de ne pas intervenir. Du moins pour le compte public (celui de l’EEASM-COM) c’est aux particuliers de réparer eux-mêmes leurs fuites.

Le lotissement de la Baie orientale avait été dans une situation similaire il y a quelques années ; une importante fuite d’eau avait été observée et, à l’époque, La Générale des Eaux avait cessé la distribution dans l’une des rues pour économiser l’eau. Une bataille juridique s’était alors engagée entre les parties : les copropriétaires estimaient que la fuite et par extension l’entretien des canalisations devaient être assumés par la GDE, celle-ci affirmait le contraire car la fuite se situait après compteur, donc était du ressort privé.

Aux Terres Basses, la situation est plus délicate. D’une part il n’y a pas de compteur, d’autre part, la Générale des Eaux a toujours entretenu les canalisations et réparé les fuites. «La Saur a un contrat de concession via une délégation de service public avec la Collectivité représentée par l’EEASM (Etablissement des Eaux et de l’Assainissement), depuis décembre 2018. Ce contrat ne prévoit pas que la Saur intervienne pour l’entretien et les réparations qui se trouvent sous voies privées. Or, l’ASL n’a jamais été informée de cette nouvelle disposition et se trouve ainsi devant un fait accompli», déclare l’association des propriétaires des Terres Basses. Et de s’interroger : «Pourquoi les canalisations d’eau seraient considérées comme privées car elles passent dans un lotissement privé alors que les câbles EDF qui passent au même endroit sont eux publics et donc entretenus par EDF ?»

L’ASL a un autre argument, celui de la canalisation des eaux usées branchée sur la station d’épuration à la Pointe des Canonniers. Cette STEP est située sur un terrain récemment acquis par la COM aux Terres Basses et traite les eaux usées de Sandy Ground et Baie Nettlé. Aux Terres Basses, seul l’hôtel de la Baie longue y est relié, aucune villa ne l’est. Et ainsi l’ASL de dire : si les canalisations qui passent aux Terres Basses sont privées, qu’en est-il de cette canalisation de l’EEASM, qui traverse un lotissement privé sans convention ? Un rendez-vous entre l’ASL et l’EEASM est prévu en fin de semaine pour trouver des solutions.

A noter que la SAUR, via un nouveau communiqué, informe « ses usagers qu’en raison de travaux de pose de compteur général sur le réseau de distribution d’eau potable aux Terres Basses, la distribution sera interrompue ce vendredi 19 avril à partir de 9 heures, le retour à la normale étant prévu en début d’après-midi ».

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT