ENVIRONNEMENT : Enlèvement de l’épave Victoria à Sandy-Ground

0

 Le chantier de nettoyage, de démantèlement et d’enlèvement de l’épave Victoria par la société Koole Contractors a débuté vendredi dernier.

Le navire avait sévèrement endommagé une habitation de la rue Lady Fish de SandyGround lors du passage de l’ouragan Irma et y est resté depuis la catastrophe naturelle, transformant les alentours en dépotoir à ciel ouvert et faisant de l’épave une décharge. La société prestataire en charge de l’enlèvement du voilier d’une trentaine de mètres de long pour une centaine de tonnes, à savoir le néerlandais Koole Contractors, a été choisie par la Collectivité dans le cadre du marché « Bateaux Hors d’Usage (BHU) » pour procéder au nettoyage des épaves côté français. Pour un marché à hauteur de 5,5 millions d’euros dont 4,23 millions sont issus de fonds européens avec un objectif d’enlever 140 épaves abandonnées et de créer six emplois permanents pour six jeunes saint-martinois en insertion, 55 épaves ont déjà été retirées des eaux saint-martinoises, démantelées et transférées à l’éco-site depuis le 30 mai dernier. Le voilier Victoria dont le propriétaire a été déchu de ses droits se rajoutera donc à la liste. Alain Richardson, premier vice-président de la Collectivité en charge de l’Économie et des Ressources, a rendu visite à l’équipe de Koole Contractors sur le site du chantier, échangeant avec les employés sur la procédure à suivre et l’avancement du nettoyage du lagon.

Les professionnels ont commencé par le mât en bois du Victoria, branlant et rongé par la pourriture, en le retirant et en le coupant sur place. Les employés de Koole Contractors se sont ensuite attaqués à vider l’intérieur du bateau pour procéder prochainement à l’enlèvement du moteur, manœuvre délicate qui a nécessité la découpe d’une partie de la coque pour faciliter l’accès. Tous les matériaux recyclables ou polluants vont être extraits et conduits au site de traitement de la société hollandaise. 

Deux semaines seront nécessaires à l’équipe de Koole Contractors pour finaliser le démantèlement du Victoria dont les morceaux seront ensuite enlevés par une barge et terminer le déblayage complet du site. Avec un recensement de 123 nouvelles épaves ou objets dangereux dans les eaux du territoire, le dur labeur de nettoyage va donc se poursuivre, avec la création de huit emplois supplémentaires pour quelques opérations spécifiques. _Vx 

 768 vues totales,  5 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT