Environnement : Créer de l’emploi en valorisant les déchets

0
blank

Né en juillet 2018 dans le contexte post-Irma et financé par la Croix Rouge néerlandaise, Waste2Work est un projet innovant de valorisation des déchets et de sensibilisation autour du concept de ‘’upcycling’’, le premier du genre sur l’île.

Une initiative qui découle de plusieurs constats. D’une part, de la masse de déchets apportée par l’ouragan et générée par la reconstruction, venue s’ajouter à celle déjà énorme résultant d’un modèle de consommation très linéaire. D’autre part de l’impact d’Irma sur l’économie du tourisme et du difficile retour à l’emploi d’une grande partie de la population, notamment des jeunes.

Comme son nom l’indique, Waste2Work part des déchets pour créer de l’emploi de façon innovante et a monté en janvier dernier le premier centre de formation en upcycling de l’île, pour donner une seconde vie à des matériaux réutilisables tels que le bois et le métal. Quelques menuisiers et designers des Pays-Bays sont venus à Sint Maarten pour créer les premiers prototypes à partir desquels sont formés huit apprentis entre 18 et 25 ans. Encadrés désormais par Nascha Kagie, les jeunes sint maarteners apprennent à fabriquer tables, tabourets, étagères, bacs de jardinage en débris de bois recyclé, mais aussi des poufs à base de pneus voire des lampes à partir de tambour de machine à laver. Toutes les réalisations sont uniques et faites sur mesure. Plusieurs établissements et associations de l’île comme Les Fruits de Mer, le Roxxy Beach et le Lagoonies ont déjà joué le jeu en achetant ces meubles fabriqués en matériaux recyclés. “La table de pique nique est un peu notre réalisation phare présentée à la Heineken Regatta” souligne Margot Mesnard en charge des partenariats lors d’une visite des locaux de Waste2Work. Ils sont désormais situés sur le terrain de la Croix Rouge de Sint Maarten, le long de la route de l’aéroport Juliana, où sont exposées toutes les oeuvres réalisées par les apprentis et où un jardin vertical est en cours de création.

Waste2Work prévoit d’animer dès le mois de juillet des ateliers sur l’upcycling ouverts au public sur le principe du Do It Yourself et a déjà commencé à se rendre dans les écoles de la partie hollandaise pour sensibiliser les enfants au tri et leur apprendre à fabriquer des objets à partir de déchets. A long terme, la vision de Waste2Work est de créer un espace innovant pour développer l’entrepreneuriat autour de la valorisation de déchets : le SXM Innovation Hub. Waste2Work tiendra un stand samedi 8 juin sur le Front de mer de Marigot lors de la fête de l’environnement organisée par la COM et la préfecture ‘’Une Bouteille à la Mer’’. 

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT