ENVIRONNEMENT : 140 épaves de bateaux en cours d’enlèvement

0

Le chantier d’enlèvement des bateaux hors d’usage en partie coulés en partie française a débuté. Il a été officiellement lancé lundi par le président de la Collectivité Louis Mussington et Frantz Gumbs. Au total 140 épaves vont être retirées des eaux ; elles ont été identifiées par les services de la direction de la mer en 2018.

Koole Constructor, entreprise sélectionnée par la COM, a installé ses équipements à Sandy Ground côté lagon. Elle dispose d’une barge, de plusieurs engins mécaniques et de bennes pour stocker les déchets. Elle a aussi construit une dalle en béton sur laquelle les bateaux sont démantelés, afin d’éviter le risque de pollution dans le sol et le lagon.

Dans un premier temps, les équipes ont répertorié les épaves et les ont numérotées. Puis elles vident les bateaux de leur carburant et autres déchets polluants avant de les sortir de l’eau. Les épaves sont retirées une à une puis emmenées sur le site. Là, elles sont démantelées et les déchets sont triés selon leur nature (bois, plastique, etc.). Ils ont broyés et placés dans des bennes qui seront transportées à l’écosite qui s’assurera de leur revalorisation.

L’entreprise a fait venir une partie de sa main d’œuvre d’Europe et est en train de recruter entre quatre et six jeunes de Sandy Ground via la Mission locale.

Koole estime pouvoir traiter en moyenne deux épaves par jour ; le rythme dépendant de leur état. La fin du chantier est prévue pour la fin de l’année. 

Ce chantier représente un coût de quelque 5,11 millions d’euros hors taxe financés à 85 % par l’Europe, l’État et la Collectivité (440 000 euros).  (soualigapost.com)

 586 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Source :

Soualiga Post : http://www.soualigapost.com/fr

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT