ENTREPRISE : Soirée de lancement de la nouvelle association FCE Saint-Martin/Saint-Barthélemy ce mardi 25 octobre à la CCISM

0

Ce mardi 25 octobre à 18 heures a lieu la soirée de lancement de FCE (Femmes Cheffes d’Entreprises) St Martin/ St-Barthélemy, une nouvelle association qui souhaite réunir et entraider les femmes qui occupent des responsabilités sur Saint-Martin, Sint Maarten et Saint- Barthélemy.

Créée en 1945, l’Association a pour objectif la prise de responsabilités des femmes dans la vie économique et le renforcement de leur présence – jusqu’à 30% de mandats – dans les instances décisionnelles au niveau local, régional et national tout en informant et formant ses membres.

La force du réseau FCE

La solitude du cheffe d’entreprise est une réalité. C’est pourquoi avoir un accès à un réseau d’entrepreneures confrontées aux mêmes problématiques et réalités économiques et sociales est une opportunité. FCE souhaite promouvoir la solidarité, l’amitié et le partage d’expérience au travers de liens privilégiés entre ses membres. Les dirigeantes peuvent échanger entre consœurs, s’entraider et renforcer mutuellement leur capital-confiance. Être membre du réseau FCE permet de briser l’isolement du dirigeant et de lui faire bénéficier d’une famille entrepreneuriale, qu’il soit responsable d’une PME/PMI, d’une grande entreprise ou d’une TPE et en interface avec les femmes des grands groupes

Promouvoir l’entrepreneuriat féminin

Dans les TPE-PME françaises, à peine plus de 30% des dirigeants sont des femmes, soit à peu près le même pourcentage qu’il y a 30 ans. La proportion des créatrices a quant à elle légèrement augmenté puisqu’elle n’était que de 27% en 2002 contre 30% aujourd’hui. Pourtant, près d’une femme sur cinq envisage l’expérience entrepreneuriale.

Des freins encore nombreux…

Il existe encore de nombreux obstacles à l’entrepreneuriat féminin en France : le manque de soutien dans la mise en œuvre de son projet, la peur de l’engagement ou encore la difficulté à trouver des financements. Les nombreux préjugés existants autour des femmes dirigeantes créent bien trop souvent une autocensure chez les potentielles cheffes d’entreprises.

 …Mais des partenariats source de développement

FCE, au travers de l’ensemble de ses communications et de ses partenariats vise à pallier ces inégalités. Dans l’intérêt commun des organisations patronales à la recherche de mandataires qui se font de plus en plus rares, les FCE souhaitent se positionner pour renforcer leur visibilité et leur développement, tout en facilitant le contact entre les adhérentes.

Bienveillance, ouverture, partage, croissance économique, développement personnel, autant de sujets qui seront abordés, lors de la soirée de lancement de la nouvelle association FCE Saint-Martin/Saint-Barthélemy. L’occasion pour les futures adhérentes de découvrir ainsi le 1er réseau d’entrepreneuriat au féminin au monde. _AF

 1,631 vues totales,  19 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments