Enseignants du second degré : nette augmentation des demandes de mutation

0
blank

Début juin le personnel du collège Soualiga adressait un courrier de huit pages aux représentants de l’Education ainsi qu’à la préfète et au président de la COM de Saint-Martin pour leur faire part de son inquiétude quant à la rentrée de septembre 2019.

«On constate une augmentation des congés maladie et longue maladie ainsi qu’une explosion des demande de mutation », rapportait le personnel. «Près de la moitié des enseignants a demandé une mutation cette année alors que l’équipe pédagogique a toujours été très stable depuis des années », notait-il.

En effet, on observe cette année une très nette augmentation du nombre de demandes de mutation de la part des enseignants du second degré de Saint-Martin. Pour la rentrée 2019, ils sont 86 à l’avoir demandée, soit 32% de l’effectif total. 50 d’entre eux l’ont obtenue, ce qui correspond à 18, 5% de l’effectif total. C’est à dire que près d’un prof du second degré sur cinq quitte l’île cet été.

A titre de comparaison, pour la rentrée 2018, ils n’étaient que 17,6% de l’effectif total du second degré à avoir demandé leur mutation, et 10% à l’avoir obtenue, contre 11,2% mutés à la rentrée 2017 (pour 19,5% de demandes).

Le retard dans la livraison des classes mobiles qui a cristallisé la contestation globale des Parents, Elèves et Professeurs du 1er et 2nd degré a certainement joué dans la balance, les demandes de mutation se déroulant autour des mois de novembre et décembre.

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT