Education : Un concours de professeur des écoles en poche

0

Stylo d’août est l’espace où l’on peut réviser ses cours, tout en s’amusant. Créé par le service jeunesse et sport de la Collectivité, l’opération permet à tous les élèves scolarisés en primaire de profiter d’un soutien scolaire sur toutes les matières pendant les grandes vacances. À double objectif, ce rendez-vous annuel est animé par des étudiants originaires de l’île grâce au dispositif emploi-vacances. C’est le cas de Carlissa Jean-Baptiste, qui a obtenu son concours de professeur des écoles un mois avant le début de l’opération stylo d’août. 

Au mois de juillet, Carlissa Jean-Baptiste a célébré l’effort de sept années d’études avec l’obtention de son concours de professeur des écoles. «Je ne vous cache pas ma joie en l’apprenant», lance Carlissa. Connue des stylos d’août depuis 2018, la jeune titulaire participe une nouvelle fois à l’opération. Son intérêt pour la voie de l’éducation, et sa formation l’ont menée à être dispensée à l’école Marie-Amélie Leydet, où elle encadre les autres vacataires et contribue au soutien scolaire des enfants. «J’ai la chance d’expérimenter le travail pour lequel je me suis formée et auquel j’aspire, car on n’a pas tous un bagage d’années d’expérience», confie-t-elle. Et garder l’attention de ce petit public, entre 6 et 11 ans, est une mission de longue haleine. «Les enfants ont besoin de manipuler des objets, regarder des images, ou même faire des jeux pour mieux comprendre l’exercice.» Alors, aux leçons on y ajoute des techniques de loisir. Sculpter, ou encore faire des mathématiques à l’aide de cubes. Les enfants ne restent pas tout le long assis sur une chaise et devant un cahier, mais touchent à différentes activités tant pédagogiques, de loisirs, que sportives. «Ça les motive tous les jours», assure la jeune titulaire. 

À la rentrée Carlissa Jean-Baptiste s’envolera direction la Martinique, lieu d’obtention de son concours, pour enseigner. Cette première année de titularisation doit se faire obligatoirement là-bas. «J’espère revenir enseigner à Saint-Martin à la rentrée 2023-24.» _Pc

 1,670 vues totales,  8 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT