ÉDUCATION : L’école Omer Arrondel à nouveau victime de vandalisme

0

La déconvenue et la tristesse planent au sein de la direction de l’établissement scolaire de Quartier d’Orléans : fin de semaine dernière, trois classes ont été saccagées et les malfrats sont revenus le lendemain pour vandaliser à nouveau ce lieu dédié à l’éducation des enfants.

Patricia Petchy, directrice de l’école Omer Arrondell à Quartier d’Orléans, intime fortement les parents à parler à leurs enfants et aux jeunes de Quartier d’Orléans pour qu’ils comprennent que ce genre d’acte est à la fois inadmissible et punit par la loi. Le 1er décembre dernier, le concierge de l’école Omer Arrondell qui accueille 70 enfants a constaté que des individus avaient pénétré dans l’établissement pour vandaliser trois salles de classe… et sont revenus le lendemain pour saccager à nouveau une de ces classes.

Triste constat : c’est la quatrième fois que l’école Omer Arrondell est victime de ce type de comportement lâche et stupide. Livres, feuilles de cours, mobilier scolaire, outils pédagogiques, écran plat, casque et clavier d’ordinateur, les auteurs se sont acharnés gratuitement, utilisant des bombes de peinture sur les bancs d’école et détruisant les objets mis à disposition pour l’éducation des enfants de Quartier d’Orléans. Ce sont eux, les enfants, qui sont les premières victimes d’un acte de vandalisme. Alors que l’école reprenait une activité normale après des années de lutte depuis le passage d’Irma malgré les méfaits commis à raison d’une à deux fois par an, alors que la direction et le corps professoral avaient regagné de l’enthousiasme avec l’inauguration de nouvelles salles de classe en février dernier grâce à l’intervention de la Fondation de France, ce nouvel évènement fâcheux fermement condamné par la Collectivité et tous les acteurs concernés marque un nième coup dur en amenant de la tristesse et de l’incompréhension. Outre le fait qu’un acte de vandalisme de ce type ait un peine encourue de deux ans d’emprisonnement et de 30.000€ d’amende, l’acte en lui-même est un réel traumatisme pour les enfants qui ne comprennent pas pourquoi quelqu’un dégrade leur école. _Vx

 5,370 vues totales,  22 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :