Cité scolaire : les classes mobiles du collège devraient être livrées début janvier

0

Lors de sa venue à Saint-Martin vendredi 7 décembre, le recteur Mostafa Fourar a effectué une visite de chantier à la cité scolaire pour constater l’avancée de la construction des classes mobiles.

Les six classes mobiles destinées à la partie collège (et financées par La Fondation de France) commencent à prendre forme. Mais si lors de la dernière visite du recteur, l’entrepreneur Frédéric Joséphine avait annoncé leur livraison fin novembre, cette échéance est reportée à janvier.

Un retard qu’il justifie par la météo et le manque de main d’œuvre qualifiée sur l’île. « On fait le maximum pour les livrer avant les fêtes mais il nous manque deux employés » explique l’entrepreneur. Sur sept employés, il ne lui en reste plus que cinq. Il dit avoir fait appel à une boîte d’interim et attend des ouvriers polonais début janvier. « En tout, il nous manque quatre personnes : deux charpentiers et deux monteurs acier » précise-t-il.

Pour pouvoir entamer le montage des quatre salles mobiles dédiées à la partie lycée (financées par la COM), il faut démonter les deux préfabriqués installés dans le fond de la cour à la rentrée. Les lycéens pourront, en attendant les classes mobiles, utiliser les préfabriqués de la partie collège, installés provisoirement eux aussi en septembre dernier. Une organisation à tiroirs qui nécessite donc au moins que deux classes mobiles soient terminées pour que les collégiens libèrent leurs préfabriqués. « La priorité ce sont les trois salles du bas. On essaie de les finir avant les fêtes » assure Frédéric Joséphine. Tables, chaises et tableaux, commandés par l’établissement, sont quant à eux déjà prêts à l’emploi.

Il affirme que la partie lycée prendra moins de temps à monter (un mois) parce que ses employés se sont entraînés avec la partie collège, que les pièces sont pré-montées et que la dalle béton est déjà coulée. Elle devrait donc être livrée courant février.

Par ailleurs, le recteur a annoncé que les emplois du temps des élèves de la cité scolaire allaient être modifiées à partir du mois de janvier pour « progressivement supprimer les enseignements le samedi matin, puis le mercredi après-midi ».

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT