Education : Accueil des enfants de professionnels indispensables à la gestion de crise

0
blank

En raison du report de la rentrée scolaire un service d’accueil sera mis en place dès aujourd’hui et jusqu’au 10 septembre pour les enfants des professionnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et sans solution de garde, informent les services de l’Education Nationale

Cet accueil sera assuré tous les jours, sauf le samedi et le dimanche, de 8h à 11h30 et de 13h30 à 16h. Les élèves qui le souhaitent pourront déjeuner à la cantine. Ce service sera mis en place à l’école primaire (maternelle et élémentaire) Emile Choisy, Rue Paul Mingau – Concordia, pour les élèves des écoles maternelles, à partir de 3 ans.

Au collège Mont-des-Accords, Rue de Spring – Concordia, pour les collégiens.

Cet accueil est organisé en collaboration avec la Collectivité de Saint-Martin et la CTOS.

Les parents des enfants dont au moins un des parents, exerce l’une des professions listées ci-dessous et dont l’enfant ne peut pas être pris en charge par ailleurs, sont invités à remplir le formulaire de préinscription à envoyer un mél à l’adresse ce.9711281r@ac-guadeloupe.fr en précisant dans le mél les jours où leur(s) enfants devra/devront être accueilli(s).

Ils devront fournir un justificatif et une déclaration sur l’honneur. La prise en charge des élèves se fera dans le strict respect des consignes sanitaires et des gestes barrières.

Pour toute information complémentaire ou demande de précision les familles concernées pourront appeler Madame Marie-Cécile LOLLIA, responsable du pôle administration générale du SENIDN au 0590 47 81 70.

Eligibilité au dispositif d’accueil des enfants dont au moins un des parents, exerce l’une des professions suivantes et dont l’enfant ne peut pas être pris en charge par ailleurs :

Tous les personnels des établissements de santé ;

Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes, orthophonistes, psychomotriciens, prestataires de santé à domicile ;

Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers, personnels vétérinaires), ainsi que les préparateurs en pharmacie et les ambulanciers ;

Les personnels des sites de production de vaccin et intrants critiques ;

Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;

Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants :

Travailleurs sociaux du secteur accueil-hébergement-insertion, EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;

Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;

Les personnels de la protection judiciaire de la jeunesse,

Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil, les personnels des CROUS affectés à la restauration ; Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, sapeurs-pompiers professionnels), les policiers municipaux, les surveillants de la pénitentiaire, les militaires engagés dans l’opération sentinelle, les douaniers.

blank

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT