Ecole Frenet : le procès des dirigeants, de leurs enfants et d’un agent de Pôle Emploi renvoyé

0
blank

Le 1er septembre 2017, le rectorat annonçait l’interruption de l’activité des écoles Frenet et Victor Schoelcher à Saint-Martin, rue Augustin Baker à Concordia. En parallèle, les représentants des deux établissements gérés par l’association Ecole Frenet, faisaient l’objet d’une enquête de gendarmerie. Le couple est soupçonné d’avoir détourné une partie de l’argent provenant des inscriptions à son profit et de ne pas avoir déclaré des salariés. Il est aussi poursuivi pour escroquerie à Pôle Emploi avec la complicité d’un agent mis aussi en cause dans l’affaire.

Le couple et leurs deux enfants sont poursuivis en justice ; les chefs d’inculpation dépendant de leur implication dans l’escroquerie. La villa du couple à la Baie orientale a été saisie judiciairement en début d’année. De plus, une procédure de liquidation judiciaire a été engagée à l’encontre de l’association Ecole Frenet.

Les prévenus sont convoqués jeudi 21 juin devant le tribunal correctionnel de Saint-Martin, mais le procès sera renvoyé pour raison médicale de la part de l’avocat de la famille. (plus de détails sur www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT